mercredi 11 janvier 2017

Que retiendra t'on de 2016 ?

Voilà, une année vient de se terminer, la page de 2017 s'ouvre.

Il y a un an, j'avais fait un article un peu comme un bilan de 2015 (que tu peux lire ici) et j'avais même écrit un second article dans lequel j'avais énuméré 10 (bonnes) résolutions (que tu peux retrouver )...

Bien que trop peu active à mon goût sur mon blog, j'ai très envie de revenir ici pour ne pas passer à côté de l'opportunité de faire une rétrospective de 2016, pouvoir garder une trace, même furtive, de ce que fut mon année.

Les Résolutions

On peut commencer par les résolutions, lever le suspens sur LA question : les ai-je tenues ?
Certaines oui, d'autres...

Le sport. Ayant terminé l'année 2014 bloquée par une hernie discale, j'envisageais assez difficilement revenir à mon niveau dans mon sport de jeunesse, le tennis. J'envisageais d'ailleurs difficilement reprendre tout sport. Et puis progressivement, les séances de kiné aidant, mon dos a semblé retrouver sa mobilité.
En avril, l'Amoureux m'a fait une énorme surprise en m'organisant un WE complet avec mes Bestah, incluant une initiation à la Pole. Un déclic, une révélation. Alors en mai, je me suis inscrite, à raison d'1h30 par semaine. Et je m'y tiens. Je dirais même que j'en ai besoin : la tonicité, la musculature nécessaire à cette discipline me permettent de beaucoup moins souffrir du dos.

Mes talents culinaires. Ce n'est pas encore ça. Mais on a investi dans un Companion. Il ne fait pas tout, mais qu'est ce qu'il facilite le quotidien... quand on n'a pas le frigo vide. Oui, parce que souvent, ce n'est pas l'envie qui nous manque en fait, ce sont les ingrédients !
Mais ça s'est amélioré. Et puis à Noël, j'ai reçu le livre "la cuisine pour les nullissimes". Je n'ai pas encore eu l'occasion de tester (toujours ces ingrédients manquants... ) mais il donne très envie. à suivre donc !

Revoir plus souvent mes amies...
C'est très mitigé. J'ai pu en voir certaines, en découvrir plus régulièrement d'autres... mais deux essentielles manquent sur cette année 2016... Hors de question de laisser passer 2017 !!

 Les moments qui ont fait mon année 2016

En 2016, il y en a eu beaucoup de jolis moments, il y en a eu aussi des moins évidents. 
Mais il y a eu mes enfants que je vois grandir, mon bébé qui progressivement devient un petit garçon, mon grand qui bien trop vite devient un ado. Et puis leur relation, qui malgré l'écart d'âge, se renforce chaque jour. Alors on est d'accord, il n'y a pas que des câlins. mais il y a beaucoup de tendresse, de bienveillance entre eux. Et c'est franchement chouette.


Il y a aussi mon anniversaire surprise, organisé d'une main de maitre (celle de l'amoureux) qui a planifié avec mes Bestah aka les blogueuses mode de chiottes un WE de dingue. Au delà de la surprise et de la perfection de ce moment, ce qui me touche c'est de voir tout ce que l'amoureux a fait pour me faire plaisir, me faire profiter à fond de ce WE de non anniversaire (il a quand même quitté la maison pour nous laisser qu'entre nous, ne revenant que pendant nos absence ou notre petit sommeil pour mettre en place la soirée mojitos et le brunch du lendemain). 






A peine le temps de me remettre de mes émotions qu'il m'a fallu reprendre les mouchoirs et accompagner ma petite sœur, mon premier bébé, pour son joli jour, son mariage. Un jour, un week-end intense, passé tellement vite, rythmé par les sourires (ceux des mariés), les larmes (d'émotions)(mais de colère aussi)(merde, quoi, j'ai loupé le bouquet de la mariée !).
Intense. Beau. Émouvant. Tout ça. Et tellement plus.





Il y aura eu aussi nos vacances tous les 4. Pas des plus reposantes, pas des plus zen, mais lors desquelles nos deux petits mecs ont tellement grandi.  
Il y aura aussi eu un moment privilégier à 3, juste avec notre grand, le temps d'un chouette WE au parc Astérix (ce dont il se souvient le plus, c'est d'avoir dormi dans un lit superposé. En haut. Comme quoi, les manèges la féérie, toussa toussa...).

 

On aura aussi agrandit notre maisonnée, avec 3 poulettes qui nous ont rejoint. Les enfants leur courent après, les renards aussi, on sait désormais ce que signifie "se coucher avec les poules" (mais on sait aussi se lever avec elles...). Nous qui ne sommes pas trop jardiniers dans l'âme, avoir des gallinacées qui te retournent tout ton jardin, te saccagent les quelques espaces verts potables, c'est ma foi bien pratique : tu as une bonne excuse à ce jardin en friche !  



Et puis en 2016, il y aura eu des piqures. Beaucoup. Je suis passée sous les aiguilles d'Emy, tatoueuse à Emy Tattoo Art qui m'a mis en confiance pour passer le cap et a su sublimer les projets que j'avais en tête.





Mon 2016 n'a pas été que légèreté et joie mais il a su mes réserver tellement de jolis moments. J'attends de 2017 au moins autant, et même plus. Mais surtout, j'attends de 2017 le temps : le temps de savourer, imprimer énormément de jolies choses.











1 commentaire:

  1. De jolie moment, du bonheur qu'il ne faut surtout pas oublier quand le reste ne suit pas. Belle année 2017 <3

    RépondreSupprimer

Pour remplir mon sac, c'est par ici !