lundi 27 juillet 2015

Celle qui ne voulait pas s'endormir

Trois ans que nous n'étions pas partis en vacances.
Alors ces 2 semaines, elles étaient attendues.
Pour une fois, je les avais un peu anticipées. Habituellement, on part au camping, en tente, en nous y prenant à la dernière minute de façon à nous assurer les faveurs de la météo.

Cette fois-ci, on avait un peu anticipé, pour être certains de partir.

Durant ces deux semaines, on a vécu ensemble dans la proximité qu'offre un bungalow.
Durant ces deux semaines, on a profité du soleil, de sa chaleur, de ses caresses sur la peau, de ses clins d'œils entre les branches.
Durant ces deux semaines, il y a eu les toboggans de la piscine, il y a eu les eaux peu profondes du lac, il y a eu les vagues de l'océan.
Durant ces deux semaines, il y a eu les éclats de rires, le partage avec des nouveaux copains, il y a eu de la tristesse aussi lorsqu'ils sont partis.
Durant ces deux semaines, il y a eu des glaces, des frites et des sandwichs plus que de raison. Il y a eu un peu de fruits, aussi.

Il y a eu les 258 marches du phare du Cap Ferret, les 25 arrêts en montant la dune du Pilat et les 3 chutes en la descendant.
Il y a eu une baleine orange, un dos un peu trop rouge, et parfois un peu de jaune dans le verre à l'apéro.
Il y a eu une jolie future maman et sa famille le temps d'une journée.

Et puis il y a eu les 758 km du retour, les 6 lessives et les 1000 grains de sables retrouvés dans les poches.

L'Amoureux reprenait le chemin du travail ce matin.

Alors hier soir, je n'avais pas très envie de m'endormir. Comme si rester éveillée ne ferait pas venir le lendemain, comme si en rester éveillée, les vacances ne prendraient jamais fin.








6 commentaires:

  1. oh des jolies vacances et bon courage pour la reprise de l'amoureux bisous

    RépondreSupprimer
  2. Quelles belles vacances ! Et comme je te comprends ... Mes nuits sont souvent courtes Bises

    RépondreSupprimer
  3. Bon courage à ton homme pour la reprise! De belles photos et de bons souvenirs!

    RépondreSupprimer
  4. Il y a eu aussi beaucoup de détente et ça fait drôlement du bien !

    RépondreSupprimer
  5. La chance de pouvoir partir comme bon te semble... ! Gros avantage pour la météo. Profites bien avant de toi aussi retourner travailler, à la rentrée il me semble ou tu as encore prolongé ?

    RépondreSupprimer
  6. la nuit dernière j'ai fait comme toi j'ai pas dormi j'avais pas envie de partir de chez lamoureux pour rentrer chez moi .) bisous

    RépondreSupprimer

Pour remplir mon sac, c'est par ici !