lundi 31 mars 2014

L'harmonie dans un couple (mais pas dans les oreilles)

Il parait que dans un couple, tout est question d'équilibre.
On dit même que les opposés s'attirent.
Ou l'inverse : qui se ressemble s'assemble.

Dans mon cas, c'est un peu ça : un équilibre entre nos ressemblances et nos opposés.

Je suis aussi patiente que lui est entêté à me faire sortir de mes gonds.
Je suis aussi anxieuse que lui est capable de m'apaiser.
Je suis aussi lève-tard que lui est couche-tard.
...

Il est aussi bon chanteur que moi, je suis une casserole je suis une diva.

Je te laisse juger.
Lui, entre autre, il fait ça :

http://rockmitaine.bandcamp.com/album/rock-mitaine-bandcamp
(Clique sur le lien pour t'en mettre plein les oreilles !)
Même que pour le soutenir tu peux devenir fan de sa page
 
Moi et ma team BlogeuseModeDeChiotte, on fait ça : 





Comme certaines personnes semblent estimer que c'est lui le plus talentueux, j'ai tenté de mettre en avant mes compétences de danseuse (j'ai quand même fait graine de star)(il y a longtemps).




Et là, il s'est incliné : devant tant de grâce, il n'a pas tenté de montrer ses compétences.
Bon, tout ça pour dire que le juste équilibre concernant nos talents artistiques est équitablement réparti entre lui et moi...

Et vous dans votre couple ? opposés ou ressemblants ?




samedi 15 mars 2014

Donnez-vous la peine d'entrer

L'école de mon 4 ans organise une kermesse et afin de la préparer, les parents étaient conviés à une réunion.
L'ours et moi avons décidé d'y aller tous les deux : passer pour des parents modèles s'impliquant dans la kermesse de leur enfant fera peut être oublier que ces mêmes parents oublient régulièrement de signer le cahier de liaison, ne se coordonnent pas suffisamment pour savoir qui va chercher leur fils, d'informer le centre s'il y va....

Bref, un certain jeudi soir, après avoir laissé mon 4 ans chez mes parents, nous nous rendons à l'école.

J'avais imaginé que les parents se soucieraient de l'organisation de cette journée festive pour leur progéniture. Et donc donneraient de leur temps pour la réunion.
Pas du tout.
Même l'ensemble des parents d'élèves n'est pas présent.

Si j'ai cru un instant que le faible nombre de personnes présentes permettrait de rapidement traiter les sujets, j'ai été bien naïve. La réunion s'est étirée sur 2h.
2h qui n'ont pas permis de faire grandement avancer le projet...

En sortant, de la réunion, je dépose l'Ours (encore plus ours que d'habitude, habité par le sentiment d'avoir perdu son temps) au bout de notre rue et file chercher mon 4 ans.

Après 20 min, enfin, je me gare devant la maison.

Les volets de la baie vitrée sont fermés.
Je souris : la veille, j'ai remarqué que le soir, depuis la rue, avec les arbres encore sans feuillage, on avait une jolie vue de notre salon...
J'ai pensé que ce soir, l'Ours voulait être tranquille chez lui, sans être vu des quelques voitures qui pourraient passer dans la rue.

En rentrant, je remarque le visage fermé de mon Ours.

Derrière lui, je vois la baie vitrée ouverte (On est en février, on est obligé d'aérer si tardivement ? Je veux dire avec le froid ?)

Notre maison est en travaux, elle est souvent en bordel. Mais là, elle l'est quand même beaucoup.

Je n'ai pas compris tout de suite.

Faut dire que lorsque comme moi tu as tendance à vivre chez les Bisounours, tu ne penses pas forcément à ça tout de suite.
Et pourtant. La baie vitrée forcée, le bordel dans la maison malgré la tentative de l'Ours de ranger un minimum pour ne pas choquer le Lutin...

Des cambrioleurs sont venus chez nous. Adieu Bisounours, bonjour Parano.

La maison a été retournée, des choses évidement volées.

Le pire a été de savoir la chambre de mon Lutin, mon petit, mon bébé, retournée elle aussi.
Son Papa avait tenté de remettre de l'ordre dedans avant notre retour mais la vision de sa petite cuisine déplacée, ouverte, ses jeux par terre, certains doudous...
Heureusement que rien ne lui a été volé, qu'aucun de ses jouets n'a été abimé.


Nous ne sommes pas les premiers, ni malheureusement les derniers à être cambriolés.
Mais ce sentiment de malaise en rangeant, en nettoyant qui perdure depuis 1 mois est assez pesant.
Cette sensation que quelqu'un nous regarde du fond du jardin la nuit tombée...