vendredi 19 avril 2013

Construire son imaginaire

Le mercredi, c'est permis !
Et pour le Lutin et moi ce mercredi, c'était Légo Duplo Party !

Conviés avec pleins d'autres blogueurs à l'évènement Briqu@blogs2013, Le lutin et moi nous sommes rendus au Jardin d'acclimatation pour (re)découvrir cet univers de briques.

L'occasion de retrouver des autres blogueurs et leurs enfants, de sauter dans un chateau gonflable, de jouer aux Duplos (forcément).
(Et l'occasion de constater que le Lutin, il est quand même vachement cool comme enfant)(Je n'ai failli le perdre QUE 2 fois)(poke à Allo Maman Dodo)

Nous étions pas moins de 50 parents et donc au moins autant d'enfants.
Et des Duplos par centaines, voir par millier ! De quoi laisser libre court à l'imagination débordante des enfants. La limite étant la main du copain d'à côté qui se hasarderait à piquer la brique qui va bien...

LEGO Duplo a profité de cette journée pour nous faire part du lancement de sa chaine YouTube

Lors de cette journée s'est tenue une table ronde autour de la parentalité et il en ressortait que globalement, les parents aujourd'hui :
- veulent être parents à temps partiel (comprendre s'occuper de ses enfants oui, mais conserver du temps pour soi, rien que pour soi)
- s'attachent à la sécurité de tout ce qui concerne leur rejetons (comprendre éviter qu'ils se blessent)
- sont attentifs à ce que les produits qui leurs sont destinés respectent l'environnement (fabriquer made in china, ok, mais seulement si c'est transporté par bateau)
- attendent que les produits soient de bonne qualité. Être résistants à toute épreuve permet aux jeux de traverser les générations sans perdre en plaisir de jeux !

Et ben quand tu réfléchis, LEGO Duplo, il te garantit un peu ça :
- quand ton enfant y joue, ça peut te laisser le temps d'une douche (mais seulement si tu ne te laves pas les cheveux, et si la tour qu'il construit ne s'effondre pas).
- Vu la taille des briques, pas de risque d'avaler des pièces, de se blesser... (par contre toi, le soir quand tu te glisseras dans la chambre pour lui déposer un tendre bisou, il y aura toujours un Duplo qui se glissera sous ton pied, t'obligeant à retenir un cri étouffé pour ne pas réveiller ton mini)(sécurité pour l'enfant. Pas pour le parent)
- J'ai souvenir d'avoir passé des heures et des heures a joué au Duplo, puis au LEGO, et de voir le Lutin se créer son univers avec les mêmes briques que moi ou son père, j'adore. D'ailleurs, je ne sais pas qui s'amuse le plus en fait. De lui ou de nous.

Et alors toi ? c'est quoi ton histoire avec Duplo ?


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour remplir mon sac, c'est par ici !