mardi 23 avril 2013

Ces objets qui nous identifient

Il m'arrive parfois de voir un objet, à la télé, dans la rue, chez des amis... que j'associe à une personne.
Prenons un exemple au hasard, un verre de Mojito : Je pense tout de suite à ma voisine !

Et à l'inverse, il arrive souvent que des ami(e)s me disent : "quand je vois ça, ça me fait tout de suite penser à toi !"

Le ça en question peut être plein de choses :
- Un modèle de basket Puma, un classic, mais que je portais tout le temps, avec tout, en toute saison pendant mes années Lycée et début fac.
- Un sac à dos jaune moutarde (on est dijonnaise ou on ne l'est pas) de la marque Jansport.
- Un paquet de chamallow parce que je ne pouvais concevoir un barbecue sans brochette de ces cubes blancs et roses.

Et puis ma voiture.

Ma titine. Celle qui dort dans le garage de mes parents depuis pas moins de 6 ans.
Celle qui m'a emmenée tous les jours vaillamment à la FAC.
Celle avec laquelle l'Ours et moi sommes partis lors de nos premières vacances.
Celle qui a failli partir épave après un accident.
Celle qui finallement s'est pris un tas de bois sur le côté (J'en ai pleuré)(mais j'étais enceinte de 6 mois)(si, c'est une excuse).

Il y a quelque temps, j'avais posté une photo d'elle sur Instagram. Une amie qui ne savait pas qui se cachait sous le pseudo Lil'Mum, mais qui faisait partie de mes "followers", a tout de suite fait le lien. Une 205 cab', parquée au milieu de 2CV, ça ne pouvait être que moi. (désormais je suis moins pudique et poste des photos de mon visage, mais pas à ce moment là).
Cette amie a repris le contact depuis l'Australie où elle est partie vivre et ça m'a fait sourire.
J'ai souri d'avoir été découverte derrière mon pseudo. J'ai souri de savoir qu'on m'associait encore à ma titine. J'ai souri d'avoir des nouvelles d'elle, désormais au bout du monde.

Etre associée à ma Titine, ça faisait bien longtemps.

 

1 commentaire:

Pour remplir mon sac, c'est par ici !