samedi 8 décembre 2012

Ton téléphone te lâche et ta vie sociale s'effondre

Je ne savais plus trop pourquoi je ne mettais jamais mon téléphone dans la poche arrière de mon pantalon (mis à part pour ne pas cacher mon joli postérieur rebondi).

Donc hier, trouvant cette poche bien pratique, j'y glisse mon smartphone sans-quoi-je-ne-suis-plus-rien et m'en vais m'isoler dans un endroit intime.
En baissant mon pantalon, le "Plouf" entendu me rappelle pourquoi il ne faut JAMAIS mettre son smartphone dans la poche arrière (et non pas seulement pour ne pas cacher mon adorable postérieur qui pourtant avec le poids des années supporterait d'être un peu dissimulé...).

Je repêche immédiatement mon précieux, le démonte pour bien le sécher.

A ce moment là, je suis encore pleine d'espoir : il est à peine mouillé, il va s'en sortir ! J'y crois ! il ne peut pas me lâcher comme ça, pas après 2 ans de bons et loyabux services (allez, je suis prête à oublier la période où j'ai failli le passer par la fenêtre tellement il buggait).

Bien séché, je le remonte et l'allume. Bon déjà, il ne reconnaît pas la carte sim... c'est pas grave, à la 3ème tentative, il me demande mon code pin ! Victoire !!! Mon téléphone est vivant ! Il ne va pas me lâcher !!

Je vais pour naviguer de menu en menu... mais très vite je constate que non, il n'est plus si vaillant... la noyade a laissé des séquelles... A partir de l'écran de veille, je peux entrer dans les menus, mais la touche pour sortir ne fonctionne plus. Je ne peux plus rien faire.

Alors ce matin, très tôt (si tu n'es pas au courant, je t'invite à me suivre sur ma fan page, tu vas voir, ma vie est trépidante...), je navigue de sites en blogs en forum, à la recherche d'une solution miracle...
Et je trouve LA solution miracle. LA recette de grand mère qui tue :

cuisine-riz-telephone.jpg


immerger son téléphone dans un bol de riz pourrait permettre d'absorber l'humidité. Il faut pratiquer l'immersion pendant 24 à 48h...

Depuis j'attends.

Mon ours me prend pour une folle, mon Lutin ne veut plus que je lui prépare à manger et moi, je prie, je supplie le dieu de la téléphonie mobile de rendre l'âme à mon vaillant téléphone sans qui je ne suis plus rien...

Edit : Et bien cette technique, aussi rudimentaire doit elle, a redonné vie à mon téléphone !
( mais les 48 h à attendre m'ont laissé le temps de me renseigner sur un autre qui me semble bien. Donc bien qu'il soit sauvé, il risque quand même de me quitter.)


 Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Oui, je suis passée reine en la matière !

    (En fait, la migration à pas forcément ultra bien fonctionné, et il manque l'edit précisant qu'il a refonctionné !)

    RépondreSupprimer

Pour remplir mon sac, c'est par ici !