mardi 28 août 2012

Prendre la fuite devant les gendarmes : j'y ai pensé.

gendarmerie-gyrophare.jpgParfois le Lutin s'endort bien, et parfois non. C'est à dire que parfois il est fatigué et tombe de sommeil et que parfois, pas moins fatigué, il est sur les nerfs et donc pénible et donc pas assez calme pour s'endormir.
 
Alors lorsque la veille de partir en vacances avec un voyage de 6h de route, Le Lutin était fin excité, on a fait un truc qu'on a jamais fait (Noter qu'il ne jamais dire jamais...) : on a voulu tester l'endormissement en voiture.
 
Il fallait faire le plein de gazoil donc j'ai nourri l'espoir fou que les 12km à parcourir seraient suffisant pour que Le Lutin s'endorme.
Sauf qu'il ne fait pas encore nuit, que le Lutin observe tout, commente tout, pose des questions sur tout. Rien que le bruit du clignotant me vaut un monologue de 10 min. Alors quand on est arrivé à la station service, avec toutes ces voitures, toutes ces lumières tous ces... je sais même plus quoi, le monologue a repris de plus belle.
 
Une fois la voiture remplie (et le compte vidé, mais là n'est pas le sujet), le Lutin toujours bien éveillé, je me suis dit que le trajet du retour ne suffirait pas à l'endormir. 
 
C'est donc naturellement que je me retrouve à rouler sans but, entendant ma tête blonde discuter. Si parfois je ne l'entends plus, je nourris l'espoir que ses yeux soient fermés. Mais non, il murmure.
(Je rappelle que le lendemain, il est prévu un long voyage en voiture, alors devoir me farcir des km sans raison, je commence à l'avoir mauvaise).
 
Et en haut d'une côte, dans un rond point, je vois une estafette bleu, avec des monsieurs tout aussi bleu qui semblent arrêter les voitures. Le Lutin trouve déjà passionnant la rampe de sécurité sur le bord de la route, alors un camion avec une lumière bleue, je pense que ça risque de bien le stimuler.
 
J'espère passer les mailles du filet et ne pas être arrêtée. Manque de pot, un gendarme me fait signe. Franchement, là non, c'est pas cool. L'espace d'un instant j'envisage de ne pas obtempérer parce que merde quoi, va falloir que je fasse combien de km moi ?
Et puis je risque quoi si je ne m'arrête pas ? 
 
 
Je ne sais pas, et je me dit que je n'ai pas envie de le savoir ce soir.
C'est donc en pestant que je me gare sur le côté. Je commence à chercher mes papiers, et machinalement, je jette un coup d'oeil dans le retro : IL DORT !!! Le Lutin s'est endormi en 2 min même pas !!!! Dingue.
 
Lorsque le monsieur en bleu est arrivé avec sa grosse voix, je lui ai répondu en murmurant. Ca l'a fait rire (mais pas trop fort) d'autant qu'il me dit que ce n'est pas moi qu'il voulait contrôler, mais la voiture derrière moi qui me collait de trop près.
 
Sans me retenir plus longtemps, il m'a fait repartir et m'a souhaité une bonne nuit.
 
Je tenterai la course poursuite une prochaine fois. Ou pas.
 
Lil'Mum, délinquante de la route
 
 
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour remplir mon sac, c'est par ici !