lundi 5 mars 2012

Mon allaitement, mon expérience : J-1

allaitement

La veille de l'accouchement je savais que je voulais essayer d'allaiter, sans me mettre la pression, juste essayer. Si ça ne marchait pas, si je n'y arrivais pas, tant pis. Dans ma vision des choses, avoir un bébé c'était déjà tellement de questions, d'inquiétudes... que je n'allais pas me mettre la rate au cour bouillon pour l'allaitement.
 
Certes, c'est ce qu'il y a de mieux pour mon bébé blablabla. Mais bon, on a inventé les laits en poudre et je trouve ça pratique...
 
Je m'étais un peu renseignée, en feuilletant les livres, en me promenant sur les sites et surtout auprès d'une de mes belle-soeur, marraine chez Solidarilait.
 
J'étais vaguement au courant des positions, mais je ne m'étais pas entrainée avec un poupon.
 
J'avais entendu parlé des crevasse et avais donc investi dans une crème lansinoh. On m'avait déconseillé les bouts de seins car ça risquait de perturber les sensation de mon bébé.
 
J'avais les coussinets d'allaitement.
 
J'avais les soutiens-gorges top glamours, et des tee-shirts adaptés pour l'allaitement.
 
J'avais bon moral, le lendemain nous rencontrerions notre bébé, au chaud depuis 9 mois et 3 jours (si si, 3 jours de plus, ça compte !).

J'étais donc on ne peut plus préparée ! (ou pas) 
 
 
 
 
 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour remplir mon sac, c'est par ici !